Newsletter Novembre 2014

Rappel : Ouverture épicerie solidaire «Epicerie De Vie »

image porte adresse assoc

L’épicerie de Vie (solidaire) gratuite a ouvert ses portes depuis Février 2014 au :

44 Rue Schœlcher 97110 POINTE-A-PITRE 

Voir les photos :

http://www.solidarite2vie-association.org/album/

Les jours de permanence sont:

Mercredi de 14h00 à 16h00

Samedi de 14h00 à 16h00

Notez le changement d’horaire du mercredi !

Nous apportons également une aide administrative, aidons à l’insertion et à la formation etc…

Pour tout contact hors de ces horaires, ou pour l’ouverture de la porte, veuillez nous contacter par téléphone au 0690 94 19 65.

 

Parlez-en autour de vous !

 

Faire le point : Journée de Solidarité

Journée de Solidarité  

1ère édition : 27 Septembre 2014

flyer solidarite2vie(1)

Nous avons organisé une journée de Solidarité, le samedi 27 Septembre 2014 de 10h à 18h, au vélodrome de Gourdeliane, afin de sensibiliser et de ranimer le sens de la solidarité au sein de la population Guadeloupéenne en mettant en avant les valeurs bibliques telles que le don et la gratuité dans une société en crise économique sociale et morale. Cette manifestation libre et gratuite avait pour but de présenter l’amour de Dieu dans ce monde perdu.

Cette journée s’est très bien déroulée grâce à Dieu et nous avons été agréablement surpris. La matinée s’est traduite par la présentation des différents stands aux visiteurs, celui de l’association le Pain quotidien, des Dokimos, l’association le tout pleinement et de l’association Solidarité de Vie, nous avons eu la joie de recevoir 4 membres de l’association Pain quotidien Niort qui nous ont également accompagnés dans la préparation de la journée.

Durant la matinée, de nombreux bénévoles se sont affairés dans la confection des sandwichs pour la collation gratuite, il faut également souligner que la boulangerie Viennoiserie Plus a offert 200 pains sandwichs provençale et que la salle du Vélodrome de Gourdeliane avec l’appareil à réfrigérer pour les boissons nous ont été prêtés par le Conseil Régional, les chaises et les tables par la mairie de Baie-Mahault, tout cela gratuitement pour cette Journée de Solidarité.

La Seconde partie de la journée avec le Concert de solidarité a été un succès le Seigneur s’est glorifié et nous a honoré de sa présence par son Saint-Esprit.

Nous avons apprécié la présence de Julie venue de Bressuire qui a joué au piano en interprétant plusieurs chants dont un en créole. Aussi on n’a pu également apprécier Telly et Kelly avec plusieurs chants nouveaux, Hervé et Stéphanie en duo à la guitare acoustique et le groupe Servantes de Yeshua, tous ces chants et talents musicaux avec la grâce que Seul Dieu peut donner pour sa gloire, qui nous a fortement surpris et répondu à nos prières au-delà de nos espérances.                                      

Nous avons reçu de nombreux dons alimentaires et quelques dons numéraires, des CD de louange de Julie et des magazines Les Dokimos ainsi que la collation étaient gratuites, en effet le thème de la journée était le don et la gratuité.

Ainsi nous tenons encore à remercier Jésus-Christ pour l’œuvre qu’Il a fait à travers de l’Equipe de l’association Pain Quotidien Paris et Niort car Il leur à permis de faire le déplacement afin de nous soutenir et nous aider. Leur aide nous à été très précieuse ! QUE TOUTE LA GLOIRE REVIENNE A NOTRE SEIGNEUR ET MAITRE YESHUA !

M.L

 

Vue d’ailleurs :

La Martinique, et le social…

image arc antillais

Un quart de la population vit avec moins de 900 € par mois, 10% des habitants de Martinique ont recours aux associations caritatives pour se nourrir. Les femmes, les familles monoparentales et les personnes âgées, sont les plus touchées, 1 personne sur 5 connaît la misère qui touche de plus en plus, toutes les couches de la population.

 En Martinique, le niveau de vie baisse depuis 2001. Une étude de l’INSEE le démontre. 20.000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté, ce qui représente 1 personne sur 5. Et encore, on ne compte ni les SDF, ni les personnes vivant en centre d’hébergement. En France, 13% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

L’INSEE remarque que la situation s’est sérieusement dégradée pour les petits fonctionnaires et les emplois précaires dans la fonction publique.

Cette aggravation de la pauvreté touche des petits propriétaires terriens obligés de plus en plus souvent, de vendre leur bien, puisqu’ils ne peuvent pas payer la taxe foncière.

L’économie martiniquaise est basée essentiellement sur l’agriculture (canne à sucre, banane, ananas), le tourisme et la petite industrie principalement agro-alimentaire. Les services se développent.

Son PIB est de 7,9 milliards d’euros soit 19.607 d’euros par habitant, en 2008, ce qui correspond à 70 % de la moyenne européenne. La Martinique reste donc une région pauvre de l’Europe (calculé à partir de l’Europe des 15), mais le plus riche des départements d’Outre-mer. Le taux de chômage de cette petite île des Antilles est de 22 % de la population active (contre moyenne nationale de 9,5 % ; source INSEE 2009) soit environ 40,000 personnes. La balance commerciale est déficitaire avec 2,024 millions d’euros d’importations pour 267 millions d’euros d’exportation. L’île bénéficie d’aides de l’État français et de l’Union européenne pour rattraper ses handicaps structurels.

Le chômage sur l’île est un des fléaux majeurs, avec 60 % des moins de 25 ans sans emploi. Cette problématique reste pour l’état, ses représentants et ainsi que les collectivités locales un défi majeur à relever et remet en cause les politiques successives du développement de la Martinique qui peinent à trouver le bon modèle.

La politique traditionnelle de développement, l’exportation massive de produits agricoles (sucre et banane en particulier), est remise en cause par la fin de politiques protectionnistes (imposée par l’OMC et la remise en cause de la PAC), et ceci est renforcé par l’impact sur la qualité environnementale des pesticides utilisés pour ces cultures, notamment le chlordécone pour la banane.

 L’actualité est d’ailleurs marquée par l’interdiction de consommation de langoustes et de certaines espèces de poissons dans les zones polluées. De nouveaux axes sont à mettre en valeur, en prenant en compte la concurrence des états voisins dotés souvent d’atouts naturels similaires. Le tourisme, mis en avant depuis quelques décennies, est sans doute un de ces axes mais peine aussi à trouver le bon positionnement pour se développer efficacement.

Actuellement, les entreprises ralentissent leurs investissements : l’importation de biens d’équipement est en recul de 11,3%. Par ailleurs, les trésoreries se tendent : les crédits d’exploitation ont progressé de 20,5%. Le nombre de personnes morales en interdit bancaire repart à la hausse (+2%) tandis que les encours de crédit à l’habitat ralentissent également (+0,6%). Les réseaux bancaires observent en outre que les crédits d’investissement demandés servent parfois à effectuer des opérations hors de la Martinique.

L’activité sur le port et à l’aéroport est également en retrait. Concernant le port, le nombre de containers manipulés diminuent de 3,57%, par rapport à l’an dernier, période qui était, en 2011, perturbée par une grève. Cette médiocre performance, en raison notamment de l’arrêt de lignes de transbordement, montre que des problèmes sociaux non réglés continuent de perturber l’activité maritime de la Martinique.

(Sources INSEE et Martinique 1ère)

 

Projet : Epiceries Solidaires

Nous aimerions implanter d’autres épiceries solidaires gratuites aux Antilles.

Nous effectuons des recherches pour avoir les bonnes informations dans les îles voisines et collectivités, par la Grâce de Dieu.

Si Dieu vous met à cœur de nous aider ou si vous avez des informations, propositions ou autre veuillez nous contacter via email : solidarite2vie.association@gmail.com , par téléphone au : 0690 94 19 65 ou la rubrique « Contact » du site web : www.solidarite2vie-association.org.

bonhomme annonce

Annonce :

– Recherche dons alimentaires et vestimentaires pour réapprovisionnement de l’Epicerie de Vie pour les familles suivies.

Veuillez nous contacter au tel : 0690 94 19 65

 ensemble

– Recherche de bénévoles

Veuillez nous contacter par mail : solidarite2vie.association@gmail.com

Ou la rubrique « Contact » puis « Devenir membres bénévoles? » du site web : www.solidarite2vie-association.org.

 

Soutenir l’association :

Nous vous informons que l’association Solidarité de vie vient en aide, Par La Grace de Jésus-Christ, à plus de 14 (quatorze) familles depuis l’ouverture de l’Epicerie de vie en Février 2014.

Vous pouvez soutenir l’association en suivant le lien suivant : http://www.solidarite2vie-association.org/pages/un-don.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *